Editions Macula

Une revue – 1976-1979

En 1976, un groupe d’historiens de l’art, de plasticiens et d’amateurs se constitue en éditant la revue Macula. Jean Clay, pilier central, s’allie la collaboration d’autres historiens de l’art et critiques dont Pierre Brochet, Yve-Alain Bois ou encore Rosalind Krauss. Axée sur le monde des idées, centrée sur les arts visuels allant de l’Antiquité à la période contemporaine, la revue compte six numéros.

Une maison d’édition – 1980-2010

La revue devient une maison d’édition en 1980. L’objectif principal des éditions Macula est alors de mettre à disposition du public les grands textes des théoriciens de l’histoire de l’art. Une ambitieuse politique de traductions est mise en place, doublée d’un appareil critique adapté. En plus de cette mise à disposition des grands classiques de la critique de l’art, les éditions Macula offrent à de jeunes théoriciens la possibilité de faire connaître leurs travaux.

Une fondation – depuis 2010

En 2010, un cercle de personnes soucieuses de ne pas voir s’éteindre l’excellence éditoriale qui a caractérisé l’activité de la maison d’édition depuis ses débuts, crée la Fondation Cercle Macula. En reprenant les éditions Macula, la Fondation leur offre un second souffle qui permet d’entretenir une recherche de haut niveau dans le domaine des connaissances historiques de l’art et de la pensée en général.

Véronique Yersin dirige les Editions Macula depuis 2010.

veraIKONa a contribué, en 2010, à l’analyse et la mise en place de bases de données pour les besoins des Editions Macula.
La visibilité est moindre…